Est-ce que philosopher serait faire obstacle à l'émerveillement ?

+2 votes
274 vues

1 Réponse

0 votes
répondu 29-Mai par Shikari
Je crois. Nous avons en tête le stéréotype du philosophe aigri déprimé alcoolique... vouloir connaître quelque chose c'est prendre le risque d'apprendre des choses qu'on ne veut pas savoir ou du moins, qu'on aurait voulu ne pas savoir pour notre bien-être mental. "Il vaut mieux être Socrate malheureux qu'un imbécile heureux": il vaut mieux se nourrir de connaissances, quitte à y perdre goût de l'émerveillement. Sauf si l'imbécile est heureux profondément et rend les autres heureux.
Fermer les yeux sur des problèmes à grande échelle comme l'écologie par exemple, c'est vouloir ne pas risquer de ne plus apprécier plusieurs choses à cause de la connaissance acquise.
Aussi, commencer une relation c'est le besoin irrésistible de connaître l'Autre, avec le risque de la perdre, de ne plus être fasciné etc...
Philosopher peut être l'Emerveillement de quelqu'un, ça peut aussi être l'obstacle d'une vie, en fonction de comment c'est fait. Tout est dans l'état d'esprit et l'exécution de la tâche, la demie mesure.
Alors oui, et non, conclusion à toute question existentielle très souvent.

16,597 questions

2,216 réponses

347 commentaires

144 utilisateurs

Utiliseurs les plus actifs
ce mois ci:
  1. ilay22 - 2 points
Gute Mathe-Fragen - Bestes Mathe-Forum
Bienvenue sur le portail des questions existentielles. Nous nous posons tous des questions, que ce soit des questions bêtes, philosophiques, droles, debiles ou meme absurdes. Sur ce site nous recensons donc ces questions existentielles pour le fun. Repondez aux questions existentielles posees par les autres internautes... Votez pour les meilleures questions existentielles ! Soumettez vos questions existentielles. Bon surf ;)
...