+2 votes
402 vues
par

2 Réponses

+1 vote
par (510 points)
Remet là en cause et on pourra en parler.
par
Nous pouvons la remettre en cause en considérant que même le fruit de la réflexion de notre conscient et de notre inconscient est due dans sa totalité à la création (imaginative ou non) d'une autre entité. Ce qui voudrait dire que même notre pensée n'est pas le fruit de notre propre réflexion et ne prouverait en rien notre existence.
par (510 points)
Tu envisagerais donc que le fruit de notre réflexion soit dû à une création ? (c'est ce que dit ta phrase dans un premier temps) De plus qu'est-ce qui serait à l'origine de la création de cette autre entité ? Nous même ?
par
Alors oui c'est ce que j'envisage, on ne peut donc pas être certain de notre propre pensée si elle est matérialisée par quelque chose ou quelqu'un d'autre. Quant à la création de l'autre entité  nous ne pouvons qu’émettre des hypothèses (mais c'est une autre question). J'en reviens donc à ma question initiale. Puisque la théorie remet en cause celle de Descartes.
par (510 points)
Le fait est que nous sommes conscient de penser, qu'elle soit créer par autre chose ou pas, et en être conscient c'est penser que nous le sommes. Donc quoiqu'il en soit créer par un tiers ou pas, nous pensons, nous en sommes conscient, on pourrait faire le parrallèle avec la télé et le téléspectateur. Donc même si le fruit de notre conscience et de notre inconscience n'est pas dû à nous même la question de penser n'est pas là, elle se trouve plutôt à notre niveau de conscience, nous sommes conscient, conscient de nous même donc nous pensons. Nous pensons donc nous pouvons être. Ainsi la théorie de Descartes ne peut être remise en cause. Je pense (de mon propre avis), que Descartes a voulu dire que nous sommes en quelques sortes "éveillé", nous pensons, nous sommes conscient de ce qu'il se passe, nous nous rendons compte de notre présence, donc le fait est que nous sommes dans le sens nous existons, en gros nous admettons vivre, "je pense donc je suis" que l'on pourrait traduire par "je suis conscient donc j'existe". Entité possible ou non soit nous sommes conscient de vivre, soit l'entité fabrique cette pensée, et à ce moment là nous sommes l'entité en question puisque que c'est une pensée vers nous même.. Voilà je trouve ce débat intéressant, dis moi si tu penses que toutefois autre chose est possible.
par
Je comprends ce que tu dis, tu exposes ici la théorie de Descartes sur la conscience du "moi" qui prouve notre existence puisque comme nous pensons que nous sommes alors nous existons. Mais ce que je veux montrer avec l'explication de l'entité créatrice, c'est justement la réfutabilité de cette conscience du moi et donc de l'existence. Prenons l'exemple pour l'entité d'un membre X que nous connaissons (oncle, père, frère, voisin, collègue). Alors d'après cette théorie de l'entité créatrice tout ce que nous allons penser ou tout ce que nous allons dire est le résultat de l'imagination de cette personne. Alors dans ce cas lorsque nous nous disons à nous même "j'ai conscience que je pense donc je suis", ce n'est en rien notre propre pensée mais la projection de la pensée de cette autre personne. Dans ce cas l'entité n'aurait pas conscience des projections de son imagination. Nous pouvons comparer cela à un rêve bien plus complexe. Il faut bien s'extrapoler pour se considérer comme une projection d'une autre personne et que l'intégralité de notre conscient et inconscient est due à cette autre personne. Lorsque tu dis "je pense donc je suis" c'est finalement la pensée de cette entité. Encore une fois, il faut pour comprendre cette théorie se regarder de l'extérieur.
par (510 points)
Je vois tout à fait où tu veux en venir, et comment compte tu amener au fait que ta théorie soit probable ? Il faudrait avancer au moins un argument, quelque chose qui ferait que ça puisse tenir debout je pense.
0 votes
par (23.9k points)
Cela revient à expliquer ce qu'il y a à "l'extérieur" de l'univers, à dire que ce qui existe derrière les murs qui constitue notre unique abris.

  Expliquer quelque chose qui est hors de notre portée, car il nous manque un autre point de vue. Un point de vue divin pour certain. Nous savons nous juger mutuellement mais avons tout de même besoins d'un autre jugement, celui d'un être "innocent", non-humain.

2.2k questions

2.3k réponses

353 commentaires

3.3k utilisateurs

Utiliseurs les plus actifs
ce mois ci:
    Gute Mathe-Fragen - Bestes Mathe-Forum
    Bienvenue sur le portail des questions existentielles. Nous nous posons tous des questions, que ce soit des questions bêtes, philosophiques, droles, debiles ou meme absurdes. Sur ce site nous recensons donc ces questions existentielles pour le fun. Repondez aux questions existentielles posees par les autres internautes... Votez pour les meilleures questions existentielles ! Soumettez vos questions existentielles. Bon surf ;)
    ...